Amélie-les-Bains - Palalda

AMÉLIE-LES-BAINS
Un site enchanteur depuis l’Antiquité
Au cœur du Vallespir, entre Céret et Arles-sur-Tech, à 30 km des plages  et des criques de la Méditerranée, enchâssée entre la chaîne des Albères et les derniers contreforts du Canigou, Amélie les Bains se trouve proche de tout mais loin de toute pollution.
C’est sous un grand soleil qui brille plus de 300 jours par an, dans un air absolument pur, un environnement verdoyant, à l’abri de la tramontane, que vous  ferez le plein de forme et de détente et apprécierez tous les attraits et toutes les ressource de cette station - la première et  la plus  grande des Pyrénées-Orientales qui a su se développer dans la modernité tout en sachant conserver le charme un peu désuet des villas construites au début du siècle dernier.
Mais ce site enchanteur était déjà apprécié sous l’Antiquité. Les Romains y construisirent les premiers thermes vers 633 avant J-C (les vestiges y sont encore visibles sous les Thermes actuels) et lui donnèrent le nom d’Arrulæ (Arles) qui deviendra en catalan “Els Banys d’Arles” (les Bains d’Arles) puis “Amélie-les-Bains” en  1840, à l’initiative du général de Castellane qui, en donnant à la commune le prénom de l’épouse du roi  des Français, Louis-Philippe, pensait  faire avancer  son projet de construction d’un hôpital militaire… Ce qui fut concrétisé en 1855 et consacra Amélie dans sa destinée de ville d’eaux, de santé et de remise  en forme.
 
La remise en forme… sous toutes ses formes.
S’offrir un séjour à Amélie-les-Bains, c’est  l’assurance de faire le plein de vitalité et de santé grâce  aux soins thermaux, bien  entendu, mais aussi grâce aux effets du climat, d’un  environnement privilégié, d’un relief montagneux permettant une grande diversité d’activités de pleine nature pour tous les âges et tous les niveaux.
Ainsi, Amélie-les-Bains est  le point de départ, ou est située à proximité immédiate, de nombreux sentiers de randonnées menant sur les pentes et vers les cimes des massifs des Albères ou du Canigou, vers la réserve naturelle de Prats-de-Mollo… Bienfaisante aux thermes Romains et aux Thermes du Mondony, rafraîchissante et vive tout au long de la rivière le Tech, l’eau est  ici partout présente. Depuis des millénaires, les sources d’eaux chaudes jaillissent à Amélie-les-Bains. Elles sont réputées pour 
leur richesse en soufre et utilisées dans le traitement des rhumatismes, mais aussi des affections des voies respiratoires.
Deux espaces thermaux sont à votre disposition soit pour une cure thermale, soit pour des soins de bien-être.
 
Les Thermes Romains
Les Thermes Romains, bâtis sur des bains antiques sont ouverts le matin et consacrés  au  Service  Premier.  La voûte  classée et la belle  piscine restaurée en salle de repos laissent  l’imagination planer en  ces lieux
sacrés.
 
Les Thermes du Mondony
Les Thermes du Mondony misent sur une architecture contemporaine avec de vastes structures et bénéfi cient de toute l’expérience  acquise au fi l des années pour vous faire profi ter d’équipements perfectionnés dans des conditions exceptionnelles de confort et d’effi cacité : piscines de boue et d’eau médicinale, salles de soins ORL, lits hydromassants, 
Institut de Beauté.
Les “plus” : diététique et plaisir de la table
Le restaurant de l’Hôtel de La Pinède (3*) propose de renouer avec une bonne hygiène alimentaire tout en prenant un vrai plaisir à table avec les menus “Cuisine Santé Nature”  conçus par le célèbre chef Michel Guérard. Une cuisine de terroir originale qui s’exprime aussi dans les plats, plus consistants, de la carte “Cuisine d’Appétit”…
 
Découvrir
Marchez ou faites un footing le long des berges du Tech au plus près des remous de cette rivière impétueuse ou à l’ombre des palmiers qui bordent les promenades
 
● Empruntez les sentiers pédestres menant à des sites panoramiques  
comme le lieu-dit du Drapeau ou le village de Montbolo. 
● A ne pas manquer : la visite du magnifi que village de Palalda, cité  
médiévale  rattachée à la commune d’Amélie-les-Bains  dont elle est 
distante de 4 km.
● Le Musée de la Poste en Roussillon, le Musée des Arts et Traditions  
Populaires , le centre d’interprétation Charles Rennie MACKINTOSH 
(au centre médiéval de Palalda)
● Eglise millénaire Saint Martin de Palalda
● Chapelle du Rosaire de Palalda
● le parc “Forest aventure”
● le centre équestre
● le golf municipal 9 trous
● la piscine municipale (ouverte de juin à septembre)
 
Dans les environs :
● Les très beaux villages de Saint-Laurent de Cerdans, Corsavy, le bourg de Camprodon (en Espagne)
● Arles-sur-Tech et sa superbe abbaye, ses gorges de La Fou (“les plus étroites du monde”)
● L’ancien site minier de Batère (près de Corsavy)
● Le golf 18 trous du Domaine de Falgos
● Le parc d’aventures “Montozarbres” : sensations garanties sur la plus grande tyrolienne de la région (400m de long et 40m de haut !)
● Le Musée d’Art Moderne de Céret
● L’ancien site minier de Batère
● Les Tours de Cabrenç, la chapelle Notre-Dame du Coral 
au dessus des villages de Lamanère et Serralongue
 
INFORMATIONS PRATIQUES :
Les Thermes sont ouverts de début février à mi-décembre.
Renseignements :
Tél. 0825 826 366 - Mail : amelielesbains@chainethermale.fr http://www.chainethermale.fr/amelie-les-bains.html